Star Wars Destiny: Les Starters Contre-attaquent

Star Wars Destiny: Les Starters Contre-attaquent

Messagepar Katagena » 14 Juil 2017 13:08

Image
Fin Décembre, j'avais écris un petit article présentant le jeu. Un peu plus de 7 mois plus tard, je reviens faire un petit état des lieux. Alors? Etait-ce l'euphorie de la sortie? Le jeu s'est-il bonifié? A-t-il régressé? Comment se porte le jeu organsié? Tout ça pour voir si c'était un coup de sabre laser dans l'eau, ou un vrai passage en hyperespace... Pourquoi maintenant? Car c'est aujourd'hui que les starters sont de nouveau disponible après plusieurs mois de rupture. Accompagnés d'une réimpression des boosters du set de base, c'est une seconde chance qui est donnée au jeu. Car si la première a bien été saisie, il reste à certains systèmes d'être libérés.

Image


"Merci" me direz-vous "mais moi, je m'en moque de ton jeu, si j'avais dû m'y mettre, ce serait déjà fait". Certes, mais ce n'est pas totalement vrai en fait. Car beaucoup n'ont tout simplement pas eu l'opportunité de s'y mettre. Petit historique:
29 Juillet 2016: Fantasy Flight Games annonce une preview à la Gencon
18-20 Novembre 2016: Des avant-premières doivent se tenir partout dans le monde
2 Décembre 2016: Le jeu sort officiellement en France
Début Janvier 2017: Le jeu est en rupture de stock partout dans le monde
Début Février 2017: Une petite réimpression est produite; rupture trois semaines après
Début Mai 2017: Sortie de la première extension "Spirit of Rebellion"
Mi-Juillet 2017: Réimpression des starters et boosters du set de base

Alors vous voyez, pas facile de pouvoir s'y mettre. Même la première réimpression aura juste permis aux joueurs déjà en place de compléter leurs achats. Surtout que l'effet "il y en aura pas pour tout le monde" a eu pour effet qu'il y en ait pas pour tout le monde. Obvious dit-il? Oui, en effet. Pourquoi ce ratage en terme de quantité? Bon, déjà, FFG on peut pas dire que ce soit des gens qui prennent un maximum de risques non plus. Le nombre d'impression c'est en prime basé sur les pré-commandes des magasins qui étaient très basses. Mais oui, mais c'est bien sûr! La clientèle FFG est habituée depuis des années à jouer au format LCG/JCE. Alors quand vous leur parlez d'un jeu de cartes à collectionner, avec des Dés en plus! Mais hérétique! J'ai dis plus jamais; vous m'avez pris une fois il y a des années avec vos boosters démoniaques, moi je préfère le JCE, c'est moins cher.
Sur le papier c'est moins cher; mais je rentrerai pas dans ce débat houleux. Je vous laisse juste compter combien il faut mettre aujourd'hui pour se lancer dans ANR, SW, ou même AGOT ou Arhkam. L5R? Bah c'est 120 Euros. Soit une boite et deux starters de Destiny. Oui vous n'aurez pas toutes les cartes, par contre vous aurez de vrais decks, et ne serez pas obligés d'attendre un an et demi à deux ans que des Deluxes et au moins deux cycles soient sortis pour tout de suite avoir un jeu compétitif et varié. Si il est possible de "tout jouer" en JCE, il faut bien reconnaître que l'on joue rarement tout. Soit une faction de cœur, soit une faction qui déchire dans le méta au moment où vous la jouez espèce de tourne-casaque. De mon temps, on était fidèle... Enfin bref. C'est donc un choix qui appartient à chaque joueur.

Image


L'engouement est donc réel dès sa sortie. Mais qu'en est-il aujourd'hui? Et bien après aucun événement de lancement du set de base. Après une rupture de stocks empêchant beaucoup de joueurs de s'y mettre. Après des promos distribués que aux USA. Après une pre-release qui n'a pas été faite pour la première extension. Vous vous dites: "c'est un jeu FFG/Asmodée?" Oui, et nous sommes en France, donc tout va bien, ce retard est "normal". Enfin vous connaissez la chanson. Puis ça, on ne va pas trop se plaindre, les produits n'ont pas d'avants-premières mais sortent tout de même à temps. C'est le minimum pour jouer, et ça n'a pas la frustration des semaines voir mois de retard des waves/datapack/scénarios/chapitres des autres jeux.
En début d'années, 4 opens sont proposés par les joueurs aux joueurs histoire de combler le vide intersidéral autour du jeu organisé. Cela maintient l'effet, mais clairement, le nombre de joueurs a chuté. Pourquoi si le jeu est si bien? Et bien très certainement parce que c'est un JCC. On investit, on veut jouer. Rupture de stocks, on ne peut pas compléter sa collection. Les promos ne sont pas disponibles puisque le jeu organisé est vide en France. Et dernier coup de Force derrière la tête: la pre-release de la première extension "Spirit of Rebellion" qui ne se fait finalement pas. Fini de frustrer les joueurs, beaucoup désertent. Mais si cela affine le pool de joueurs français, il en reste tout de même suffisamment pour maintenir la flamme. Et au vu de tous les coups de blasters que ce jeu a pris avant sa sortie, de tous les coups de sabres lasers qu'il s'est pris ces derniers mois par le manque de présence de l'éditeur, on devrait retrouvé un x-wing dans un marais là. Mais ne vendons pas la peau du wookie avant de l'avoir rasé.

C'est un JCC! Et les JCC contrairement aux JCE (que j'apprécie énormément, c'est juste différent) c'est que l'on peut s'y mettre à peu près n'importe quand. Les communautés déjà en place donnent des cartes. Communes et Uncos en trop sont données aux nouveaux joueurs. Les "rares" ont rempli les classeurs, elles sont prêtes à être échangées, vendues au rabais, voir données. Et c'est peut-être le bon moment pour s'y mettre ;)

Image


Deux starters sont donc disponibles. Un "Kylo Ren" accompagné d'un "Stormtrooper du Premier Ordre", et un "Rey + Finn". Quelques rares dedans, des tokens (bah oui, c'est un jeu FFG) et une bonne base pour commencer à builder. 15Euros pièce en moyenne, je vous les recommande pour "tester" le jeu. Personnellement, je ne croyais pas du tout en ce jeu. J'ai testé à sa sortie avec un enfant de 10ans qui a tout compris en 5minutes. J'ai refais le test il y a une semaine. 6 enfants du même âge ont compris comment jouer dans les grandes lignes en me regardant jouer contre un de leur camarade. Bien sûr qu'il faut des ajustements, des explications, mais vous, vous êtes plus en Cm1 non?

Les règles tiennent sur une petite feuille recto-verso. C'est déstabilisant. Comment vais-je me passer des DEUX livres de règles des LCG/JCE actuellement qui rendent le jeu tellement plus profond et tellement plus... complexe. Car oui, les LCG/JCE sont riches. Mais c'est toujours compliqué de faire des démos attractives. On en sort en sueur généralement, et sans réussite derrière bien souvent. Ici, le jeu est accessible, la licence parle (et réunit plusieurs générations. 40 ans que Star Wars existe, et c'est pas fini. Alors de Luke le fermier, à Rey la future Jedi, en passant par Anakin et Padmé, il y en a pour plusieurs générations de fans), en cinq minutes on peut repartir avec des starters à la maison pour le réessayer avant de s'aventurer plus loin.

Image


Après avoir pris cinq minutes pour lire cette petite feuille de règles, mince, l'on sait jouer. On est donc prêt à débuter notre première partie. Je vais synthétiser ce qui en est intéressant:
- Le but du jeu est de réduire à zéro point de vie les personnages de l'adversaire. Ou qu'il n'ait plus de cartes en main et dans le deck.
- On a une main de départ de 5 cartes; on peut mulligan autant de cartes qu'on veut, mais on garde celles qu'on veut aussi, et ça, c'est du plaisir.
- On jette ses premiers dés. Finalement c'est pas désagréable au passage. Pour savoir de quel Champ de Bataille on va se servir. On a en effet 30pts de personnage, qui sont donc là dès le début, pas besoin de les piocher pour jouer ses persos préférés. On a un deck de 30 cartes dans lequel les cartes sont au maximum en deux exemplaires. Et un Champ de batailles qui a un effet déclenché quand on le "prend" pendant le jeu. Ajoutant une dimension stratégique à la création du deck, et une dimension tactique pendant le jeu; car quand on prend le Champ de Bataille, on devient "premier joueur" au tour suivant, mais on ne peut plus jouer jusqu'à la fin du tour en cours.
- On joue une action. Puis c'est à l'adversaire de jouer une action. Puis c'est de nouveau à nous. Deux avantages énormes à cela: On ne s'ennuie pas à attendre toute une façon de recrutement adverse. Et le jeu prend une proportion "tactique" énorme! Si on a bien une stratégie dès la création du deck, on a aussi à s'adapter d'une action sur l'autre, ça rend le jeu vivant, fluide, et je le redis, tactique à souhait... le skill du joueur va être prépondérant, je le sens.
- Jeter ses dés, c'est une action. Les résoudre aussi. Ceux-ci permettent de faire des dégâts de Mêlée Image ou à DistanceImage (deux choses bien différentes), de collecter des ressourcesImage, de défausser des ressources adversesImage, des cartes adversesImage, de changer de face les désImage, de mettre des "boucliers"Image sur les personnages, ou encore de déclencher la capacité spéciale d'une carteImage. On oubliera pas la face "vierge" (blank en Vo) qui ne fait rien; mais certaines cartes permettent tout de même d'en profiter.
- Les cartes ont un coût. On a soit des "Améliorations" qui ont le plus souvent un dé. Les "soutiens" qui ont parfois un dé. Et les événements, grand classique que l'on retrouve dans les autres jeux.

Les règles sont simples, fluides, accessibles, on les comprends rapidement, et on peut donc jouer plus que de parcourir les livrets habituels. Au-delà de la rapide compréhension des règles, le jeu est profond, tactique, et donne envie de rejouer aussitôt. Les parties durent 30 minutes de moyenne dirons-nous, et c'est un plaisir de les enchaîner.

Image


Le booster est à 3Euros maximum. Dedans, 5 cartes et un dé:
- Image3 Communes (C pour Commun)
- Image1 Peu commune (U pour Uncommun)
- Image1 Rare (R) avec son Dé ou Image1 Légendaire (L) avec son Dé.
(précisons qu'il y a aussi des Image fixées dans les starters)

Sur une boite de boosters, on a 36 boosters. Certains d'avoir 6 Légendaires, 30 Rares (donc les 36 dés qui vont avec), 36 Peu communes, et 144 communes. Si les Uncos ne sont qu'en x1, on les récupère globalement vite. La boite est généralement à moins de 100Euros dans les magasins spécialisés. Avec un starter + une boite de boosters, on a largement de quoi faire. On devra builder en fonction de ce que l'on récupère, mais les échanges sont possibles, n'oublions pas que c'est un JCC.



Image



Et très vite, on a envie de monter son propre deck, avec ses personnages préférés issus de l'univers Star Wars, ou plus basiquement mais avec tout autant d'intérêt, de jouer un deck qui nous correspond, qu'il soit agressif, contrôle, ou toolbox. Petite note joyeuse (ou pas): la meule est une vraie mécanique de jeu, pas du tout NPE (c'est-à-dire pas déplaisante de jouer contre), et qui se joue subtilement. Le TRES GROS avantage pour moi vis à vis de quelques autres jeux, c'est que l'on joue les personnages que l'on aime, qu'ils sont tout de suite en jeu. J'aime le Comte Dokoo et Assajj Ventress, et bien allez, je les joue, ça rentre dans les trente points. Pas besoin d'attendre de les piocher, voir même de ne jamais réussir à les piocher de tout un tournoi. Non, là ils sont là, et c'est avec eux que je vais vivre des aventures.

Car oui, le deckbuild est bon dans ce jeu, très bon même.
- Trois couleurs sont présentes. Le Bleu (les personnages sensibles à la Force tel que les Jedis et les Siths), le Rouge (représentant les armées, les troupes de base, l'Alliance et l'Empire, ou encore la Résistance et le Premier Ordre) et le Jaune (où nous retrouverons les Contrebandiers et les Chasseurs de Primes, grosso modo). On peut presque considérer qu'il y a une quatrième couleur, le gris, synonyme de "Neutre".
- On a deux camps, les Héros et les Antagonistes (Villain en Vo... merci la case traduction, si si, j'insiste). Et les cartes peuvent être aussi neutres.

Et ça, ça se traduit comment? Et bien prenons un exemple. Je souhaite jouer les gentils Jedis, je peux avoir certaines cartes, d'autres non:
- Bleu Héros (c'est ce que je joue, j'y ai accès)
- Bleu Neutre (Pour les Héros et Antagoniste à la fois, j'y ai donc accès)
- Bleu Antagoniste (c'est pour les "vilains", donc pas pour moi)
- Gris Héros (donc accessible aux trois couleurs héros, donc à moi aussi)
- Gris Antagoniste (je n'y ai pas accès)
- Gris Neutre (j'y ai le droit, d'ailleurs tout le monde y a le droit)

"Mais je veux jouer Luke et Han Solo moi! Luke est bleu, mais Han est jaune". Et bien déjà, c'est possible. Cela ouvre les champs de possibilité du build. On aura accès au jaune en plus. Et on pourrait même imaginer.
Parce que l'on a 30pts de personnage, et que l'on compose son deck à partir de ça. On choisit soit les Héros, soit les Antagonistes, et chaque personnage a une valeur en point. Le summum étant qu'on peut jouer son personnage en version "Élite", c'est-à-dire qu'il vaudra un peu plus point mais sera accompagné de deux dés au lieu d'un seul. Cela ouvre des possibilités très larges, et ça permet de jouer un personnage qu'on aime en le mettant vraiment en avant. C'est pas toujours fort, mais ça fait toujours plaisir.
Et une carte comme Finn permet de jouer des cartes rouges "antagonistes". C'est fluff, et c'est une vraie plus-value pour la diversité du jeu.

Et le fluff, c'est important. Je vais prendre un exemple. Fais appel à la Force en est l'illustration parfaite; quand vous jouez, vous avez vraiment l'impression d'utiliser la Force pour changer de face votre dé d'un mouvement de main. Roll on, une carte de la prochaine extension nous donne vraiment l'impression de voir BB-8 dérouler sous nos yeux et de rouler à toute pompe tandis qu'on fait de nouveaux rouler nos dés, sans cesse. Et des exemples comme ça, il y en a plein. Les capacités des cartes respectent l'esprit des personnages ou scènes qu'elles reprennent. C'est un réel plaisir tant l'immersion est importante dans ce genre de jeu. Vous allez vivre des aventures, croyez-moi.

ImageImage Image


On a donc jusqu'ici le set de base appelé "Le Réveil" qui est de nouveau disponible depuis aujourd'hui (logiquement demain puisque c'est férié. Oui, on est le 14 Juillet pour ceux qui ne le savaient pas). On retrouve dedans une grande part de l'épisode VII mais pas que. Luke, Vader, Jabba, mais aussi Qui-Gon, Padmé, Leïa, Solo, et vraiment de quoi faire des decks et des decks.
Est venu ensuite "L'Âme de la Rébellion" basé sur "Rogue One". Mais pas que. C'est vraiment la force de ce jeu, c'est que les designers font véritablement plaisir aux joueurs. Les cartes rentrent dans l'esprit général du jeu, on a envie qu'ils créent ces cartes, et sans demander, elles apparaissent. Jyn Erso, Krennic, Obiwan en mode ermite, mais aussi Assajj, Maz Kanata, Darth Vader en mode Anakin vient de faire une bêtise, et on oublie l'Empereur Palpatine lui-même, seul personnage qui peut être jouer seul. Jouable? Oh que oui. Battable? Faut s'accrocher, mais c'est réalisable, avec ou sans la force de votre haine ;)

En Septembre-Octobre va débarquer "L'Empire en guerre", la seconde extension de ce block. Cette fois-ci, ce sera la part belle aux personnages de "Star Wars Rebels" nous promettons. Sabine Wren et Ahsoka Tano devraient être de la partie. Mais aussi Mace Windu, le cultissime Amiral Thrawn et le génial K-2SO. Quand je vous dis qu'ils font plaisir aux joueurs.

Image


Comme vous l'aurez compris, le jeu organisé en France est compliqué depuis le lancement du jeu. Néanmoins, on peut être sûr que ça va s'arranger. Et c'est pour ça que c'est aussi le bon moment de s'y mettre, voir si votre Été sera Hoth.
Actuellement, c'est la saison des Stores. Et elle pousse jusqu'en Septembre. Les 26 et 27 Aout auront lieu les premiers Championnats de France de Destiny (au même endroit où se tiendront Armada, Assaut, X-wing et le JCE; l'entrée est gratuite pour les visiteurs). Dès Octobre-Novembre, les Régionaux devraient pointer le bout de leur nez en attendant de nouveaux starters vers fin Décembre-Janvier, qui je n'en doute pas, relancerons encore une fois l'intérêt du jeu et permettront de nouveaux joueurs.

Pour le Championnat de France, des news viennent faire monter la pression chaque semaine, et comme tous les premiers événements de ce type, c'est l'occasion de rentrer dans la communauté qui a l'avantage d'être fort sympathique ici comme dans la plupart des jeux FFG d'ailleurs en France.

Si ce petit article vous a donné envie de vous joindre à nous, vous pouvez vous rendre sur le fanforum qui s'étoffe de jour en jour StarWarsDestinyFR ou encore la page facebookienne française. Toutes les cartes sont disponibles en visuel sur CardGameDB ou swdestinydb.

Le Réveil a sonné en Décembre. Maintenant qu'on est en Juillet, il serait ptet temps de se lever les gens :)

Les starters sont disponibles "normalement" demain dans toutes les bonnes crèmeries (voir aujourd'hui pour ceux qui ont la chance d'avoir une boutique ouverte en ce 14 Juillet)
Avatar de l’utilisateur
Katagena
Aesop's employee
 
Messages: 174
Inscription: 12 Sep 2014 23:53

Re: Star Wars Destiny: Les Starters Contre-attaquent

Messagepar Goldaurock » 15 Juil 2017 13:37

Bon article , sponsorisé :nbn: ;o)
Goldaurock
Corporate Stooge
 
Messages: 58
Inscription: 07 Jan 2017 21:09

Re: Star Wars Destiny: Les Starters Contre-attaquent

Messagepar Mister Yo » 27 Sep 2017 10:18

Très bon article, jeu très sympa.
J'aime beaucoup notamment le fluff qui colle très bien aux effets des cartes (quelque chose pas toujours bien trouvé par exemple sur netrunner).
Don't blink ! Blink and you're dead !
Avatar de l’utilisateur
Mister Yo
Digital Tinker
 
Messages: 1769
Inscription: 09 Déc 2013 22:18


Retourner vers Autres jeux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Majestic-12 [Bot] et 1 invité